logo

Amsterdam Quartier Rouge de nuit

Amsterdam, Quartier Rouge

C’est probablement le quartier le plus visité d’Amsterdam : De Wallen, aussi connu comme le Quartier Rouge ou Red Light District.

Pour rester dans le thème, je vous emmène faire un petit tour dans ce très joli coin d’Amsterdam, le Quartier Rouge de nuit, lieu de perdition, où les rues regorgent de plaisirs inavouables. La zone autour de l’Oudezijds Achterburgwal est presque entièrement dédiée au divertissement pour adultes. Dans ce domaine, les rêves les plus fous peuvent être réalisés ici…

C’est un quartier sûr, la police y est très présente. Je ne me suis jamais sentie en insécurité de nuit dans ce quartier, comme de jour. Il y a toujours beaucoup de monde, comme ce soir là, des fêtards la canette de bière à la main et le pétard aux lèvres, il flottait une petite odeur douceâtre de drogue… C’est un quartier chaud bouillant, sulfureux : derrière les néons rouges des vitrines, de jour comme de nuit, de nombreuses prostituées attendent le client, ou la cliente. On les aperçoit sur certaines de mes photos. Toutes les fenêtres rouges sont les locaux de ces dames.

Le Quartier Rouge d´Amsterdam
Red Light District Amsterdam Des bordels aux sex-shops et aux musées, le Quartier Rouge d´Amsterdam ne laisse rien à l´imagination. Vous avez probablement entendu parler de ce quartier, et pour être franc, tout ce que vous avez entendu est sûrement vrai. Mais pour faire taire les rumeurs, vous ferez mieux de vous y rendre pour vous en rendre compte par vous-même.

Le Rosse buurt (« quartier chaud »), connu des locaux, n´est comparable à aucun autre endroit. C´est garanti. Le Quartier Rouge que tout le monde connait est celui où l´on voit des femmes de toutes nationalités se pavaner derrière leur fenêtre rouge, prête à offrir à leur clients bien plus qu´un peep-show. Dans ce quartier, on peut également apercevoir des couples mains dans la main, pointant du doigt tout le spectacle environnant, des groupes de femmes célébrant leur sortie et des cars de japonais prenant de nombreuses photos (sauf en direction des animatrices féminines). Ceci est la preuve que le Quartier Rouge mérite une visite.

Un peu d’histoire
La prostitution à Amsterdam est aussi vieille que la ville elle-même. Au 15e siècle déjà, les premières filles légères venaient dans le port d’Amsterdam pour y gagner leur argent. Le Quartier Rouge se situe toujours encore dans la partie la plus ancienne de la ville.

Au départ, les femmes se promenaient dans la rue pour attirer leurs clients. Dans les années 1960, la police interdit cette pratique. Se poster à la fenêtre était autorisé à condition que les rideaux soient quasiment tirés. La lampe rouge, visible à travers des rideaux, indiquait que la prostituée était libre. Aujourd’hui les rideaux peuvent rester ouverts, mais les lampes rouges y sont encore. Visitez ce quartier donc surtout en soirée. La zone De Wallen se réveille quand la nuit tombe et que les lampes rouges sont bien visibles.

Un quartier historique
Le Quartier Rouge d’Amsterdam est l’un de plus anciens quartier de la ville. Il suffit de lever le nez pour admirer les façades des maisons et des immeubles qui datent du XIVe siècle pour s’en rendre compte. Les petits canaux ainsi que les ruelles ajoutent à ce charme qui vous transporte à une autre époque. C’est aussi dans ce quartier que se situe la plus ancienne église de tout Amsterdam ainsi que le musée d’Amsterlkring qui dissimule dans ses greniers… la dernière église clandestine de la cité.

C’est enfin un quartier qui regorge de bars et de pubs où la bière coule à flot, où l’on rencontre des touristes de tous âges et de tous horizons qui ne semblent pas prendre ce quartier très au sérieux.

Mon hôtel Old Quarter est situé en plein Quartier Rouge, dans Warmoesstraat (rue des bars SM et fétichistes), à deux pas de la Oude Kerk, et au coeur du centre historique d’Amsterdam. Les chambres sont propres, il est doté d’un ascenceur. Il faut se méfier de certains hôtels miteux du quartier; souvent, comme l’Old Quarter, ils sont dans des maisons typiques hollandaises, où les escaliers sont très raides, parfois presque à la verticale, et sans place pour un ascenceur. Certaines chambres de l’Old Quarter donnent sur le canal, le personnel est très serviable.

Sources :

https://www.amsterdam.info/fr/quartier-rouge/
https://generationvoyage.fr/visite-guidee-du-quartier-rouge-amsterdam/

45 commentaires pour “Amsterdam Quartier Rouge de nuit”

    • Bonjour Francine,
      rien à reprocher à tes photos toutes plus belles les unes que les autres, mais c’est de Rose63 que je me sens le plus proche en terme d’évaluation.
      Moi je pense plus à la galère de toutes ces femmes et qq hommes qui doivent continuer à vivre de ça! Quelle déchéance pour eux, ils avaient sans doute d’autres rêves autrefois. Et je pense plus à leur misère actuelle qu’à visiter les quartiers de leur triste vie.
      Bon weekend du 14 juillet. Bisous.

  1. Tes belles photos rendent bien l’atmosphère de ce quartier chaud ! J’y était allée une première fois en voyage de noce , juste à la sortie du pensionnat : le choc de la découverte 😀 Des années plus tard j’ai comme toi ressenti la sécurité du quartier et regardé avec plus de recul ! Merci pour le partage . Passe un beau week end Francine Bisous

  2. Merci de ce rappel; je ne suis pas retourner à Amsterdam depuis …………….Mai 1989,à l’occasion d’un WE rallongé Van Gogh

    Bonne fin de semaine

  3. Bonjour Francine
    Un joli quartier, bien animé mais trop de monde pour moi, j’y étoufferais !!!
    oui je me doute que la sécurité y est maximale, il le faut !
    Tes photos sont très belles
    Merci pour la découverte
    Bisous, bonne journée

  4. Hello Francine
    C’est tres joli avec toutes ces devantures rouges et le canal qui fait une petite Venise. Je suis certain comme tu le dis que ce quartier est tout à fait s”curisé. Pas seulement par les autorités mais aussi par ceux qui y font leur business. Ils n’ont aucun intérêt que le quartier soit fréquenté par des dealers ou des pickpocket. Il en va de la réputation du quartier qui est hautement touristique. Mal fréquenté par des zonards et c’est tout le business du tourisme qui ne viendrait plus….
    Je te dis cela car dans le début des années 80, j’avais un cousin qui possédait une boite de nuit à Pigalle (La vie en rose) place blanche dont la tres célèbre Mme Martini supervisait tout cela d’une main de fer…. A ce moment la, Pigalle était encore au sommet de sa réputation sulfureuse mais tranquille pour le touriste. Ces quartiers pour adultes avertis sont assez rassurant, on retrouve cela à Patong Bankok ou bien Soi Cow Boy dans le quartier du World Trade Center de Bangkok ou l’on peut se promener sans agression ni des rabatteurs, ni des forains qui occupent la rue….C’est pittoresque, exotique, animé mais cela reste une misère humaine… Nous somme tous pareil, la curiosité nous attirent dans ces endroits mais nous devons penser que cela est triste !
    bizz
    Pat

  5. Ceux et celles qui gagnent leur vie dans ce quartier ont intérêt à ce que tout se passe bien et dans la discrétion !
    Souvent, c’ est la curiosité qui attire les touristes, et à voir tes belles photos, ils ne doivent pas être déçu, parce qu’ il y a de beaux bâtiments, de la couleur, des lumières, et ce petit sentiment du défendu !
    Je ne connais pas ce quartier, mais je me souviens que jeune célibataire, j’ ai été à St Pauli à Hambourg, et que j’ ai perdu 50 euros en voulant avoir un rapport acec une prostituée, superbe d’ ailleurs, mais j’ ai été incapable de quoique ce soit !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  6. Bonjour Francine, j’ai beaucoup aimé la visite de ce quartier, tu as fait des très belles photos et les textes qui les accompagnent sont instructifs. Merci Bisous et bon après-midi MTH

  7. Bonjour Francine ton reportage est vraiment de toute beauté et avec des magnifiques photos de ce bel endroit et explications c’est à voir bien sur bonne journée bisou Claudine Daniel

  8. Oui pour y faire des photos , les tiennes sont réussies
    Mais je ne rêve pas du tout de cette vie-là
    Encore moins fumer le pétard et tout le tatsoin
    Même dans ma jeunesse j’ai toujours eu l’intelligence de garder la tête sur mes épaules et rester maître de moi et surtout pas enrichir les grossiers personnages qui vendent la mort au fil de ces rues dans toutes les villes du monde 🙁
    ça devrait être complètement interdit …cette déchéance de la vie humaine mais ça rapporte bien trop gros dans les hautes sphères
    bon ce n’est que mon avis
    Bonne journée à toi

  9. Bonjour Francine, tes photos sont superbes faute d’aller en Holland pour visiter ce quartier nous n’avons qu’à regarder tes photos pour s’y trouver… Que de lumière rouge, ce quartier porte bien son nom..
    Bonne journée, bons baisers

  10. J’ai regardé tout cela avec admiration pour ton travail photographique et la curiosité naïve de celui qui n’a pas l’habitude de fréquenter de pareils quartiers chauds. Je n’ai jamais visité la Hollande et je crois bien que je n’irai jamais. L’âge me coupe les pattes ! Et je me dis que j’ai sûrement loupé quelque chose. Et pas seulement quelque chose de louche, quelque chose d’original et d’historique. Bises prudentes et sages. Florentin

  11. Bonsoir ma douce
    Moulin rouge, Sex palace etc…. ce quartier rouge est un quartier chaud et effectivement Pigalle ce n’est rien à côté et heureusement que c’est sécurisé, en tous les cas ton article est remarquable et bravo pour tes magnifiques photos de nuit, car ce n’est pas évident avec toutes ces lumières. Merci pour ce beau partage, on en prend plein les yeux tellement c’est beau et lumineux.
    Rien que le fait de t’écrire sur ton beau blog, j’ai l’impression de voyager au-dessus de mon petit clavier, comme si je te parlais là…
    Laissons bercer notre imagination, elle dépassera tous les horizons.
    Bon tu vois nous ne sommes pas si loin, c’est juste un petit écran qui vient nous séparer, mais je suis auprès de toi par la pensée, impossible de t’oublier, c’est tellement bon de partager avec toi une si merveilleuse amitié à travers nos blogs.
    Prends soin de toi.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  12. On y a été un soir dans ce quartier avec nos amis hollandais… c’est vraiment magnifique cet endroit la nuit, avec toutes ces couleurs et ces lumières rouges et dorées qui se mirent dans la canal ! je certifie, c’est du vécu, on est vraiment sous le charme !
    Gilbert

  13. Bonsoir Francine, en tous cas c’est joli par les couleurs, j’aime bien les reflets dans le canal, tes photos sont superbes avec tous ces reflets en diverses couleurs !…
    Merci pour les cairns, bises, bonne soirée et bon vendredi, fanfan

  14. Bonsoir Francine,
    ah j’ai eu l’idée de t’écrire en voyant les photos : tu n’as pas eu peur !!
    comme tu marques que c’est bien sécurisé, ça t’a permis de sortir voir ce qui s’y passe,
    Tes photos sont superbes, c’est malfamé quand même , je pense !
    Bonne soirée, bises

  15. C’est sûr il y a un monde fou. Moi, je trouve cela triste. Je n’aime pas que des filles soient ainsi exploitées, car je suis certaine qu’elles le sont ! Le business par lui-même ne me gêne pas, mais j’aimerais qu’elles aient la possibilité de refuser certains clients quand elles se sentent en danger, et là… je ne crois pas qu’elles puissent. Bises. FRANCOISE

  16. Bonjour
    Un quartier réputé à Amsterdam je pense que c’est celui qui attire plus de touristes dans cette ville . un reportage qui donne envie de voir ça de plus près . Bon week end bises

  17. Bonsoir.
    Tu es dans les canaux bataves et moi je suis dans les champs de lavande, avant la récolte.
    Le temps tourne à l’orage, comme annoncé.
    Bonne soirée.
    Gilbert

  18. C’est un quartier chaud d’Amsterdam , c’est animé 😉 et tu as trouvé de beaux angles de vue avec les reflets et la lumières des devantures . Bon week-end Francine (:-*

  19. Bonjour Francine
    c’est vraiment très joli je suis sur que ca me plairait bien d’aller y passer quelques jours merci pour le partage
    bonne journée bisous
    Marcel

  20. Bonsoir Francine
    En regardant tes photos, j’admirais ce quartier avec ses maisons typiques, toutes ces jolies couleurs, les reflets magnifiques et toute cette foule qui savourait sans doute l’ambiance sans doute un peu sulfureuse, mais en même temps je pensais à ces femmes faisant ce “travail”, et sans doute qu’il y en a des centaines, je les plains car elles ont dû sans doute faire ce choix ou être dans la misère noire. Cela me fait frissonner d’horreur en pensant qu’elles doivent satisfaire les désirs des clients.
    Félicitations pour tes photos très bien réussies malgré la nuit tombée
    bisous
    Am

  21. Bonjour Francine
    Magnifique les photos. Le quartier chaud de cette ville est bien mis en valeur. C’est pour ça que ça attire les curieux en mal de sensation !
    J’ai vu qu’il y avait des théâtres, je m’imagine le type de pièces qui sont jouées dans ce lieu.
    Mais c’est vrai que c’est très joli avec le canal.
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !