logo

Aix les Bains Les Thermes Chevalley

Thermes Chevalley Aix les Bains

Savoie (73)

 

Eaux d’Aix-les-Bains

Ces eaux ont des propriétés reconnues et recherchées. Connues depuis l’Antiquité, les eaux de type bicarbonaté calcique, sulfatées et sulfurées, utilisées par les Thermes Nationaux proviennent de deux forages très profonds.

Origine des eaux : 2 forages profonds créant le Mélange VICTORIA d’une température de 59.2°C

– Forage Chevalley, profondeur 2 200m avec une température de 71°

– Forage Reine Hortense, profondeur 1 100m avec une température de 38°

Thermes Chevalley

Les eaux d’Aix-les-Bains sont prélevées à 1 100 mètres et à 2 200 mètres de profondeur. Leur efficacité thérapeutique est reconnue par l’Académie Nationale de Médecine, sur la base d’études validées par les experts de la Société Française de Rhumatologie. Chaque année, des milliers de curistes viennent bénéficier de leurs bienfaits thérapeutiques : effets décontracturants, antalgique et anti-inflammatoire. 

Thermes Chevalley

Aix-les-Bains, destination santé

A Aix-les-Bains, la Société Médicale, formée il y a plus de cent ans, compte plus de 50 membres actifs dont 12 rhumatologues. La ville a été classée 2ème Villes Santé par l’OMS. La communauté médicale de la ville est très impliquée auprès des Thermes Nationaux d’Aix-les-Bains. Elle participe activement à l’élaboration des protocoles de soins; plusieurs rhumatologues ont d’ailleurs collaboré à la conception des nouvelles cures Mieux Bouger®.

Aix-les-Bains est à la pointe de la recherche médicale. De nombreuses études menées dans la station ont démontré l’efficacité des traitements thermaux sur l’arthrose des mains, l’arthrose des membres et la cervicalgie.

Thermes Chevalley

Les Thermes Chevalley

Les Thermes Chevalley s’étendent dans le parc de la villa Chevalley. Dominant l’environnement aixois, les Thermes offrent un panorama grandiose sur le lac du Bourget, la Dent du Chat et les anciens palaces, fleurons du thermalisme de la fin du XIXème siècle.

Thermes Chevalley

Ouverts en 2000, ils sont hébergés dans un bâtiment mariant tradition et modernité. Le béton brut aux effets drapés est réchauffé par l’éclat du bois précieux. L’édifice est éclairé naturellement par les 49 puits de lumière qui le jalonnent.

Chevalley : une référence architecturale

En 1986 plusieurs études amènent la direction des Thermes à solliciter de l’État le lancement d’un programme de refondation. Il devait être résolument moderne et rompre avec la tradition d’extension d’un bâtiment unique. Le souhait était de construire des Thermes sur un nouveau site, proche du forage à grande profondeur. Il serait ainsi possible de puiser l’eau thermale à la demande, sans stockage, pour garantir une qualité bactériologique parfaite.

Un concours d’architecte est lancé en octobre 1992. L’équipe de l’architecte parisien d’origine polonaise Stanislas Fiszer, associé à Jean-Yves Le Mesle, est désignée le 8 avril 1993. Le bâtiment très sobre, ses grandes lignes horizontales épousent le relief.

Thermes Chevalley

Le sous-sol abrite les espaces techniques et le parking des Thermes ; un grand hall permet l’accès aux trois unités de soins identiques. Les curistes trouvent en un même lieu tous les traitements thermaux. Un vaste espace de détente est ouvert sur le jardin. Le béton est remarquablement mis en œuvre, le bois utilisé de manière spectaculaire sur les plafonds courbes.

Les 49 puits de lumière constitués de verre laissent pénétrer la lumière pour un bel éclairage naturel.

Thermes Chevalley

Thermes Chevalley

Aix-les-Bains, à la pointe de la recherche médicale

« De nombreuses études menées dans la station ont démontré l’efficacité des traitements thermaux sur l’arthrose des mains, l’arthrose des membres et la cervicalgie. Dernièrement, la station a contribué de manière décisive à la plus vaste étude jamais menée en la matière (étude centrée sur l’arthrose du genou). Les résultats de l’étude sans appel : les traitements thermaux réduisent deux fois plus la douleur que les traitements habituels et améliorent la mobilité des patients. En outre, ils sont efficaces durablement. »

Thermes Chevalley

ARTHROSE : LES SOINS

Les cures sont efficaces pour soulager les douleurs. Pour le traitement de l’arthrose, plusieurs soins sont proposés.

Soins individuels à base de boue thermale

Application de boue, à même la peau s’il n’y a pas de contre-indication médicale, pour une durée minimum de 14 minutes. C’est l’un des soins les plus appréciés. La boue est préparée à partir d’une argile berrichonne longuement mélangée à l’eau thermale pour obtenir une texture très homogène, douce et agréable au toucher.

Après avoir été couverte de boue par un ou une soignante, (dos, mains, genoux) j’étais emmaillotée comme un momie jusqu’au menton dans une couverture en latex, une épaisse en caoutchouc, une couverture de survie, une compresse humide par dessus le tout, une sur le front ! Puis direction la douche au jet assurée par un soignant.

Les effets de ce soin : antidouleurs, décontracturant, stimulant circulatoire. Soins individuels à base de vapeur d’eau thermale

Thermes Chevalley

manudouche, pédidaix

Durée : 10 minutes

Ce soin consiste en un bain local de vapeur des genous, mains et poignets à 42°C, accompagné de pulvérisations d’eau thermale. Il est indiqué pour les problèmes d’arthrose des mains et la polyarthrite. Les effets de ce soin : anti-inflammatoire, sédatif et stimulant circulatoire.

Bains bouillonnants

Durée : 20 minutes

Il s’agit d’un bain en baignoire individuelle d’eau thermale au cours duquel des jets sont propulsés en direction des zones du rachis (cervicales, dorsales, lombaires), membres supérieurs et inférieurs. Les effets de ce soin : décontracturant musculaire, relaxant et stimulant circulatoire.

Ca, j’ai adoré! Eau à 46 degrés, jusqu’au menton, pour le dos on a l’impression que les jets sont un rouleau compresseur qui vous masse ! La pression est faible, puis forte, l’eau des jets froide, puis chaude.

Thermes Chevalley

Piscine d’hydromassage

Durée : 10 minutes

Il s’agit d’un bain en piscine d’eau thermale de 36°C au cours duquel le curiste dirige des hydrojets mobiles vers ses articulations douloureuses, les dorsales et les cervicales. Par groupe de 7 personnes maximum. Les effets de ce soin : antidouleurs et relaxant pour les muscles. Les jets de la piscine sont très puissants.

Thermes Chevalley

Parcours de marche

Après la séance de la piscine dans une eau à 36 °, un petit parcours de marche dans une piscine à 20°! La transition est brutale. Au fond de la piscine, il y a soit des petits cailloux lisses, ou de gros galets, et au passage des jets puissants viennent masser les chevilles! Pendant que je barbotais dans ma piscine, j’avais une belle vue sur la dent du Chat, et sur le lac du Bourget ! 

Thermes Chevalley

Pour en savoir plus :

www.valvital.fr

88 commentaires pour “Aix les Bains Les Thermes Chevalley”

  1. Hello Francine
    Depuis le temps que je le dis que j’aimerai bien me faire une cure …Celle ci associe cadre magnifique et un centre grandiose…. En plus avec mon invalidité , ce ne doit pas être un problème.
    bizz
    Pat

  2. Bonjour Francine
    Merci pour ces renseignements sur les cures thermales. Nous avons commencé à regarder avec ma chère et tendre et j’ai été horrifié sur les heures de début de cure, entre 7 et 8 heures le matin. Bouhh c’est dur en plus il y en a le soir. Mais si ça fait un bien fou ça vaut le coup de le faire.
    C’est ton médecin traitant qui te fait ta demande de prise en charge avec des examens pour prouver la nécessité de la cure ?
    En tous les cas le cadre est grandiose !
    Je te souhaite une bonne journée
    Gros bisous
    @lain

  3. et bien moi, dont les os craquent du cou aux genoux, voilà une cure qui m’ aurait fait le plus grand bien !
    Je constate aussi tout le modernisme et le sérieux de l’ établissement formellement reconnu par les instances médicales !
    J’ ai quand même lu qu’ un des forages amenait de l’ eau à 71 degrés, de quoi transformer un esquimau en peau-rouge non ?
    et passer de l’ eau froide à l’ eau chaude, cela rapproche de la torture aussi !
    L’ essentiel est que le résultat soit probant
    Merci pour les superbes photos
    Bonne journée
    Bisous

  4. je ne les ai jamais vues mais je vois ou elles se trouvent . merci de ces photos , car il faut être en cure pour les faire ( celles à l’intérieur ) .

  5. Bonjour
    Là, où nous allons il y aune navette, mais la plupart des gens viennent en voiture…. et pour nous nous venons à pied, c’est un bon quart d’heure… C’est un petit lieux de cure, il y a peu de monde, et l’endroit est réduit…
    Bonne journée
    Jean

  6. Bonjour Francine d’ aprés tes photos c’est un endroit agréable , mais je sais que ces cures sont très fatigantes mais bénéfiques d ‘ou leurs importances a les faire.
    j’espère que tu te sent plus reposée maintenant.
    bon vendredi bisous monique

  7. Bonjour Francine,
    Quel bel article sur ces thermes qui dispensent des soins très intéressant pour les personnes souffrant d’arthrose….Voilà un endroit qui serait excellent pour moi…
    La pluie et le vent ce sont donné rendez-vous ce matin…
    Bon vendredi, gros bisous

  8. Hello Francine
    Je suppose que ta cure touche à sa fin!!
    génial les piscines !! moi, ça ma plairait
    mais je ne pourrais pas avoir de jets , on m’a implanté un neurostimulateur
    en d’autres termes , je marche grâce à un pile et des électrodes !! pas de jets, pas de massages, je ne peux pas lever les bras , je peux porter des choses de moins de 5 kilos ( pas évident pour les courses ) mais je souffre moins avec cette machine implantée !!
    passe une bonne journée
    bises
    Marieclo

  9. Bonjour Francine, moi qui adore barbotter j’y serais bien, je suppose que ce doit être le parcours du combattant pour y avoir droit !
    J’espère que cela t’a fait du bien même si c’était fatigant, tu étais aussi dans un beau décor !!
    Bon vendredi gros bisous Rozy

  10. Bonjour Francine,
    Tout est bien décrit !!! ça risque motiver les gens à y aller, non pas prendre des médicaments …… qui parfois n’ont pas d’ efficacité !!!!!
    l’arthrose ….. beaucoup de gens en ont, moi même, je pense !!!! en vieillissant , on en a plus ou moins, et ça fait souffrir !!!
    Très belles photos des thermes, et beau paysage, sans oublier ta belle bannière…
    Bonne journée, bises, Roguidine

  11. Un endroit superbe, un cadre qui donne profondément envie, je te souhaite d’aller bien mieux grâce aux soins. En plus, tu as très bien expliqué l’essentiel.
    Rééducation pour ma jambe, hier à nouveau, aujourd’hui laminée par les douleurs, ça cicatrise dedans sauf la cheville toujours méchamment de travers, je suis patiente mais c’est dur. Bon courage à toi et bon week-end, amicales pensées. Cendrine

  12. Bonjour Francine
    Merci mille fois pour ce grand commentaire que tu m’as écrit sur les cures. Nous avions vu à peu près ça mais tu m’as donné les détails qu’ils me manquaient.
    Pour les horaires tu me rassures, car je ne veux pas revenir crevé comme toi, mais bon ça se n’est pas grave !
    Maintenant pour la cure ce ne serait que pour l’année prochaine, je vais en parler à mon médecin traitant mi décembre car je dois le voir et on verra.
    C’est aussi pour le logement que nous ne savions pas très bien, et puis nous avons notre chienne, les pris sont de 6€ par jour. Donc je ne sais pas si nous ne louerons pas un petit appartement en dehors de la cure.
    Merci de tout tes précieux renseignements, j’en parle avec madame.
    Je te souhaite une très agréable journée
    Bisous
    @lain

  13. Bonjour Francine
    j apprécie le tout sur tes photographies franchement tu ais vraiment une professionnel un beau partage et super à regarder ces jets d eaux et autres tous est Magnifiquement extraordinaire la Bannière aussi et sans parler de tes explications au moins tu n oublieras pas ces lieux merveilleux que tu auras passer plus ta cure tu va revenir en forme et coolllllllllll caresses à tes chats excellent Vendredi bisous Danielle et merci des messages sue mon blog

  14. voila qui me ferait du bien, dans un tel décor en plus… j’espère que cela aura été efficace et que tu ressentiras moins de douleurs au retour, bises

  15. Bonjour, comment ne pas apprécier un tel endroit , et en plus on se refait une santé , que demander de plus…..Du soleil , du soleil , pour nous sortir de cette grisaille qui dure …Je te souhaite un beau we….avec des bisous…

  16. Bonjour Francine, voilà une belle piscine bien chauffée (rire) donc tu peux y aller et j’espère que cette cure va te procurer un grand confort.
    Moi ce sera une cure de pain d’épices de Noël!!
    Je penserai à t’envoyer un petit coucou lors de mon retour, mais là où je vais j’aurais la possibilité de me connecter.
    Voilà bonne fin de semaine et à bientôt.
    Gros bisous.

  17. J’ai regardé les photos précédentes,j’ai aimé,une cure qui me ferait le plus grand bien, j’ai des douleurs partout..
    .belle journée,venteuse.bises.

  18. Bonjour Francine,
    très intéressant ton article, on y apprend beaucoup de choses et les photos sont magnifiques. Même si ça fait du bien, je ne sais pas si je supporterai une cure. Le prix de reviens doit aussi être important, l’hôtel ou la location, plus les repas. Ce n’est pas dans mon budget, la retraite n’est pas grosse. Merci pour le partage.
    Passe une bonne journée.

  19. bonjour Francine, je connais bien tous ces soins et j’en connais d’autres car avant on allait en Tunisie faire ce genre de cure. Celui que je n’aime pas c’est le parcours, je sais qu’il est efficace mais la transition entre le « froid » et le chaud, je n’arrivais pas à aller dans le froid !!! les enveloppements d’algues sont aussi très efficaces, différents de la boue, complémentaires…
    bisous

  20. Remarquable article qui laisse apparaître un lieu de soin, son environnement, un tout sûrement pour rendre ce lieu attractif pour parfaire ses soins
    @ Demain

  21. Ca me fait très envie, je crois que mes cervicales apprécieraient. Les lieux, en tous cas sont très beaux. Belles photos.
    Je te souhaite un bon week-end.

  22. Bonjour,
    Tu prêches ne convertie de longue date : mon mari a exercé autrefois comme homéopathe à Aix les Bains et fait paraître des articles sur les vertus des eaux de cette station .Je n’y suis pas retournée depuis longtemps et je ne connaissais pas de visu les nouveaux thermes .Je suis contente de les découvrir grâce à toi .
    Bises .

  23. Bonjour Francine, un grand merci pour ton magnifique descriptif concernant tous les soins.
    L’endroit se trouve dans un bel environnement. C’est superbe. J’espère que tu vas ressentir les bienfaits de ta cure.
    Belle fin de journée
    Bisous

  24. Bonjour Francine,

    Voilà ce qu’il me faut pour mon arthrose cervicale.
    Je vois que tu avais un planning chargé, mais il paraît qu’une cure c’est le top !
    Je te souhaite une bonne journée, bisous.

  25. J’ai la chance de ne pas avoir d’arthrose alors je ne goûterai pas pour le moment à tous ces soins qui cependant me permettraient de me détendre, ce dont j’ai bien besoin !
    Mon fils est allée, jeune, en cure à Luchon et comme je l’accompagnais, je me suis pris une cure de remise en forme que j’ai appréciée. Un bien fou ! J’avais aussi un parcours concocté par un médecin, jets, marche, bains bouillonnants… J’avais beaucoup aimé, mais c’est vrai, comme tu le dis, c’est quand même fatiguant.
    J’espère que tu en tireras un bénéfice certain pour les mois à venir et surtout que tu n’auras plus de douleurs.
    Bon et doux week-end à toi Francine et surtout gros bisous. Caresses aux artistes.

  26. tu me donnerais envie d aller en cure thermale
    j aimerais bien les bains bouillonnants aussi
    et bains de boue pour mes mains
    cette ville de cure est superbe au vu de tes photos
    dommage si loin pour moi
    bonne fin d e journée
    bises

  27. Comme tes photos sont belles !
    Je sais que c’est fatigant car ma mère en a fait plusieurs pour son arthrose et elle était fatiguée malgré le soulagement que cela lui apportait.
    Bisous
    Am

  28. Un article plus que complet , je connaissais le fonctionnement des cures pour avoir accompagné quelqu’un sans que je la fasse moi-même .
    Je pense et je sais aussi qu’il faut énormément se reposer au risque de voir les bienfaits de la cure s’envoler .
    Je n’ai pas de douleurs peut -être un peu d’arthrose dans les doigts mais pas de quoi me plaindre surtout pas !
    Etait-ce ta première cure ? désolée tu l’as peut-être déjà dit .
    Bonne soirée Francine .
    Bizz

  29. Je sais, pour l’avoir entendu, qu’une cure est fatigante aussi, merci à toi d’avoir pris le temps de nous concocter de si beaux articles bien complets!
    Bises de Mireille du sablon

  30. Le cadre est magnifique, l’établissement parait moderne et lumineux et les soins semblent très bien ! je connais plusieurs curistes et tous en reviennent fatigués !! bon week end ! bisous

  31. Pas possible pour moi, j’ai horreur des bains (je ne prends que des douches) et puis… je sais même pas nager !! J’espère que cette cure t’a été bénéfique. Bises. FRANCOISE

  32. Coucou Francine,
    moi c’est sur la blogorama que je n’arrive pas à rester! Chez eklablog aucun problème.
    Ce soir un tout petit copié-collé, j’ai enfin fait cuire ma pâte à pains d’épices de Noël : mes lekerlis, et ce soir je les ai glacés.
    Dans la fin de l’après-midi nous étions pris et ce soir il est bien tard.
    J’imagine que ta page est aussi jolie que d’habitude,, oh oui de belles photos d’une magnifique balade !
    je t’ envoie un poème, pour te consoler :
    Mais avant de gros bisous et un bon samedi ;
    Le Lac
    Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
    Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
    Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges
    Jeter l’ancre un seul jour ?

    Ô lac ! l’année à peine a fini sa carrière,
    Et près des flots chéris qu’elle devait revoir,
    Regarde ! je viens seul m’asseoir sur cette pierre
    Où tu la vis s’asseoir !

    Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,
    Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,
    Ainsi le vent jetait l’écume de tes ondes
    Sur ses pieds adorés.

    Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence ;
    On n’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux,
    Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
    Tes flots harmonieux.

    Tout à coup des accents inconnus à la terre
    Du rivage charmé frappèrent les échos ;
    Le flot fut attentif, et la voix qui m’est chère
    Laissa tomber ces mots :

     » Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
    Suspendez votre cours :
    Laissez-nous savourer les rapides délices
    Des plus beaux de nos jours !

     » Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
    Coulez, coulez pour eux ;
    Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
    Oubliez les heureux.

     » Mais je demande en vain quelques moments encore,
    Le temps m’échappe et fuit ;
    Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l’aurore
    Va dissiper la nuit.

     » Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive,
    Hâtons-nous, jouissons !
    L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
    Il coule, et nous passons !  »

    Temps jaloux, se peut-il que ces moments d’ivresse,
    Où l’amour à longs flots nous verse le bonheur,
    S’envolent loin de nous de la même vitesse
    Que les jours de malheur ?

    Eh quoi ! n’en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
    Quoi ! passés pour jamais ! quoi ! tout entiers perdus !
    Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
    Ne nous les rendra plus !

    Éternité, néant, passé, sombres abîmes,
    Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
    Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
    Que vous nous ravissez ?

    Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
    Vous, que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir,
    Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
    Au moins le souvenir !

    Qu’il soit dans ton repos, qu’il soit dans tes orages,
    Beau lac, et dans l’aspect de tes riants coteaux,
    Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages
    Qui pendent sur tes eaux.

    Qu’il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
    Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
    Dans l’astre au front d’argent qui blanchit ta surface
    De ses molles clartés.

    Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
    Que les parfums légers de ton air embaumé,
    Que tout ce qu’on entend, l’on voit ou l’on respire,
    Tout dise : Ils ont aimé !

    Alphonse de Lamartine – Les Méditations poétiques

  33. Bonjour Francine
    le cadre est plaisant, les équipements sont modernes mais …… eh non quand on est en cure on n’est pas en vacances, loin s’en faut !
    j’espère que ta cure te sera bénéfique ….
    Bon week-end, bises

  34. coucou Francine
    et bien hier j’ai eu aussi de gros problèmes pour poster sur les blogs ekla
    sur certains, impossible de mettre un commentaire. J’ai perdu un temps fou aussi
    Pour l’image stop à la méchanceté je n’ai pas de code, tu enregistres l’image et tu l’héberge
    c’est ce que j’ai fais
    Je te souhaite un bon week end
    bisous

  35. Bonjour
    Je vois que tu étais dans de bonnes mains !
    Bon week-end
    JP
    Pour l’ Yonne une cure de Chablis ou d’ Irancy c’ est pas tout à fait pareil ! mais ça peut faire du bien, (avec modération )

  36. Bonjour Francine, J’adore ton article, tout est bien décrit et tes belles photos, ça donne vraiment envie d’y faire une cure…
    Je te souhaite un bon weekend
    Bisous et Amitiés

  37. tu as bénéficié d’un temps superbe! J’allais avec ma maman en Savoie à la Léchère. Je me souviens de cette vie de curiste tout à fait agréable. Il s’agit de se soigner bien sur mais l’environnement est toujours agréable.
    Bises pluvieuses

  38. Bonsoir Francine , un bien intéressant reportage de cette station thermale qui fait du bien à pas mal de monde et engendre aussi un sacré chiffre d’affaires , il est dommage que tu n’en parle pas . Passe un bon W-E , gros bisous .
    Emile

  39. Coucou Francine,
    Ah, rien de spéciale ce soir ? c’est repos !!!!
    Bon, ben, reposes toi bien, tu dois en avoir besoin , entourée de tes matous;
    Bon dimanche, bises , Roguidine

  40. Bonjour Francine
    Ce n’est pas grave même si la cure fatigue le principal c’est que ça calme les douleurs.
    Donc nous regardons de notre côté et comme tu me l’avais dit l’autre jour nous allons prendre une location à côté car nous y descendrions en voiture très certainement.
    En tous les cas ta photo d’entête est encore très jolie !
    Je te souhaite un bon dimanche
    Gros bisous
    @lain

  41. Ici aussi, dans les Pyrénées, on est dans beaucoup de lieux de cure et ce, depuis les romains !
    Mon compagnon la fait depuis 5 ans pour l’arthrose justement et si cela ne lui fait pas de mal, on ne peut pas dire que ce soit quand même très efficace.
    Et sur tous ces lieux, il y a un casino qui permet de ramasser de l’argent.
    Bon, si on supprime toutes ces cures, cela fera du chômage, donc laissons-les, mais je suis très dubitative.
    En plus, quand on voit avec quelle facilité les médecins attachés à la cure se font du pognon, c’est vraiment râlant.
    Très bon dimanche.

  42. je vais profiter du soleil pour ramasser les mauvaises herbes et aller à la décheterie.
    au petit matin , 7°, mais maintenant le soleil est là, un ciel bleu, mais beaucoup de vent…..
    bonne journée de dimanche

  43. Kikou Francine
    Non mais ce matin je me suis levé à 8h30 parce que nous avions eu des invités pendant deux jours, donc ce matin je me suis laissé aller, je me suis levé à 8h30, c’est tard pour moi car en général c’est 7h30 environ.
    Nous sommes quand même aller faire une balade, mais le temps n’y était pas !
    J’attends le soleil mais je crois que ce n’est pas pour la semaine qui arrive, ni la chaleur non plus, mais nous sommes en décembre !!!
    Bonne fin d’après-midi
    Gros bisous
    @lain

  44. Bonsoir,
    Le cadre est magnifique …j’espère que tu as pu te ressourcer et récupérer …l’hiver approche une cure est nécessaire pour repartir sur de bons rails…
    Repose toi bien.
    Bon Dimanche

  45. Bonjour Francine,

    Je connais de nom et de réputation. C’est superbe cet établissement, ainsi que ses alentours.
    Ma Marraine y a fait une cure. Elle est revenue, comme à chaque fois, très fatiguée. ce n’est que bien plus tard que les bienfaits se sont fait sentir. Beaucoup de gens sont satisfaits
    Merci Francine pour ce chouette reportage
    Bises
    😉

  46. Bonsoir Francine,
    Ils sont magnifique, je ne les connaissais pas, même si j’ai du malheureusement en fréquenter quelques uns à titre curatif pour un enfant malade,
    Le cèdre a un peu trop été taillé mais il reste bien vigoureux et restera là encore de nombreuses années je l’espère.
    Belle soirée,
    David,

  47. Bravo Francine pour ces beaux reportages sur Aix-les-Bains, le lac, les Thermes !
    Savoyard d’adoption depuis 2001, connaissant la tradition thermale de cette ville, je peux témoigner que ton blog mérite son nom : « visites (très bien) guidées » …
    Place maintenant à la Magie du Noël parisien !!
    Merci pour tous tes partages,
    Amicalement

  48. Merci et bravo à vous Francine,
    car votre site est ultra bien fait avec une richesse exemplaire en informations, photos etc…..
    Pour moi qui vie en Guyane Française c’est pas rien s’entendre dire par son médecin diagnostique enfin posé
    (traitement longue durée pris en charge par la SS et une cure thermale à prévoir et mettre en place au plutôt en métropole à : Cure médicale Aix-les-Bains – Thermes Chevalley) j’encaisse, je vais mieux me soigner en attendant tous les accords, je fais de multiple recherches sur internet. Pour le logement vous seriez me conseiller, pour quand on vient de si loin, en avion et sans aucun moyen de transports que se soit.
    encore bravo pour votre très beau blog, je garde le lien pour mieux comprendre. cordialement avec le soleil Ch.

    • Bonjour, je vous fais un mail dans la journée, pour le logement vous n’aurez pas de souci, quant au transport, j’y suis allée en train,jen’ai pas de voiture, tout là bas est à proximité, je vous expliquerai ! Francine

  49. 6 mois plus tard je reviens vers ce reportage, vers ce que je connais bien, vers tes ballades curieuses qui m’ont permis d’apprécier la justesse et la finesse de ton regard…
    Encouragements Francine pour poursuivre ta quête et tes partages !
    Au plaisir, RV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !